taux : 5 %
taux : 4.50 % + 60 €
taux : 5%
Comptes sur livret
News comptes sur livrets


Les épargnants français à la recherche de sécurité en cette période de crise

Confrontés à la crise économique qui secoue aujourd’hui l’Europe, les épargnants ont peu à peu modifié leur comportement, ceux-ci considérant la constitution d’une réserve d’argent comme une priorité, mise en avant par l’indice INSEE de « l’opportunité d’épargner », qui a atteint son plus haut niveau depuis octobre 2007 avec 33 %, témoignant ainsi de la préoccupation de ceux-ci quant à l’évolution de l’économie.

Un baromètre favorable aux livrets d’épargne

Constituant un indicateur particulièrement précieux pour les experts, le baromètre sur l’épargne réalisé par l’institut de sondages TNS Sofres, pour le compte de La Banque Postale et le magazine spécialisé Les Échos, met ainsi en évidence l’intérêt des épargnants pour les livrets d’épargne, notamment pour le Livret A, qui a vu son nombre d’épargnants augmenté de 7 points au mois d’avril, permettant à la solution de réunir quelques 226,6 milliards d’euros, cet engouement restant aussi particulièrement fort pour les livrets non réglementés, 80 % des Français détenant actuellement l’une de ces solutions.

Les épargnants convaincus par des solutions moins performantes mais sécurisées

Evoluant, aujourd’hui, dans un contexte économique difficile, les épargnants semblent avoir quelque peu changé leur comportement, 86 % d’entre eux déclarant ainsi vouloir investir prioritairement dans les livrets d’épargne ou les fonds en euros des assurances vie, afin de bénéficier de la garantie du capital, l’investissement sur les marchés financiers ayant, en effet, éveillé la méfiance des particuliers, qui semblent désormais vouloir privilégier les solutions offrant une certaine sécurité, entendant ainsi se constituer une réserve d’argent en cas de survenue d’un événement imprévu, même si 78 % des Français estiment que la conjoncture n’est pas favorable à l’épargne.